L’Envers Libre, un acteur culturel

 

 


.les intervenantes.



Elle intervient auprès des classes de Clin (élèves non- francophones primo-arrivants) à l'école primaire Rodin de la cité des Francs-Moisins de Saint-Denis. Cette action a pour objectif de valoriser ces enfants par la pratique théâtrale dans leur apprentissage de la langue française et leur socialisation avec les autres élèves. Forte de son succès, l'action est renouvelée cette année dans la Clin de l'école Croix-Rouge à Aulnay-sous-Bois.

L'Envers Libre Créations dispense aussi des ateliers dans des collèges et lycées de Seine-Saint-Denis.

Ainsi, Anaïs participe au dispositif départemental « Hors-les-Murs » (Saint-Denis plaine commune) dont l'action vise à redonner confiance à une dizaine de grands décrocheurs entre 17 et 20 ans.

Par ailleurs, Anaïs travaille régulièrement en théâtre forum au sein du Théâtre du Chaos auprès d'adolescents et d'adolescentes dits difficiles sur des thématiques de prévention des violences et des conduites à risques.

En parallèle de sa formation théâtrale, Anaïs s'est formée à l'animation de stage d'autodéfense pour les adolescentes et les enfants et suit une formation continue auprès d'Emmanuelle Piet concernant la prévention et le diagnostic des maltraitances faites aux enfants (médecin généraliste, présidente du Collectif Féministe contre le Viol, et chargée de l'expertise des violences faites aux enfants à l'Observatoire des violences faites aux femmes de Bobigny).


Fin 2011 elle initie la création avec Anaïs Harté de la compagnie l’Envers Libre Créations avec laquelle elle dispense des ateliers de pratique théâtrale en banlieue parisienne. L’année qui suit, elle décide de revenir s’installer à Nantes, la ville où elle est née.

Elle porte avec cette structure un spectacle autour des violences liées à l’adolescence, Burn Baby Burn, de Carine Lacrois, mis en scène par Cécile Arthus, où elle partage la scène avec Anaïs Harté.

En parallèle de la création de spectacles aux écritures contemporaines, Laureline donne avec la compagnie de nombreux ateliers de pratique théâtrale auprès des publics adolescents.

En 2013 elle est contactée pour participer au dispositif « Jeunes en scène ».

L’action est renouvelée trois années de suite avec des classes SEGPA et ULIS.

Au fil de ses expériences Laureline développe une pédagogie adaptée aux publics les plus difficiles avec pour principe transversal à chaque thématique la prévention et le dépassement des préjugés et des discriminations exercés au sein des groupes auprès desquels elle intervient. 


En 2017 L'Envers Libre créé ses propres ateliers qui sont donnés à La Maison Des Confluences, quartier Clos Torreau. Wendy anime l'atelier des 6/7 ans , et Laureline celui des 8/1O ans, et parfois en binôme.  Il leur arrive aussi de donner des stages, pour les mêmes tranches d'âge, durant certaines vacances scolaires. Wendy co-anime depuis 2 ans des ateliers pour ados tous les lundi au studio 11/15 avec Méléhane Girerd, au sein de la compagnie A La Tombée Des Nues.

Elle intervient au collège Debussy le mercredi midi pour le club théâtre avec les collégien·ne·s durant l'année scolaire 2017-2018.

Avec ses camarades de L'Envers Libre elles co-construisent en partenariat avec l'association Babel 44, des ateliers théâtre pour les adolescent·e·s non francophones.

Wendy fait une formation à "L'art et la manière d'intervenir"  au CDN- Quai d'Angers, auprès de Bernard Grosjean et jean Bauné.