Sur le plateau, elles sont quatre.

Quatre à essayer d'écrire une lettre au patriarcat. Parce qu'elles ont des choses à lui dire. Pas facile de trouver les mots alors elles débattent, se débattent, se posent des questions. « Qu'est-ce qu'on mange ce midi ?».

 

Elles au passé, présent et futur.

Elles, entre réalité et fiction.

Elles petites filles, grandes filles, à partir de quand on n'est plus une enfant ?

Elles parlent de celles qui montent prendre un dernier verre, de celles qui ont des beaux yeux, de celles qui ont grossi, de celles qu'on arrête dans la rue. Celles qui se taisent et celles qui crient.

Unfuckable c’est noues.

Quatre femmes sur un plateau de théâtre, en vrai, parfois imaginées, fantasmées mais aussi quelquefois pas noues du tout.
Unfuckable est l’occasion d’un hymne sororal qui doit sortir de nos ventres.

Nous parlerons d'où et de qui nous sommes. 

Nous prendrons plaisir à tirailler l’absurdité d’un système rempli d'injonctions et de restrictions de liberté pour se réapproprier nos vies, nos envies. Sans Brad Pitt, sans Michel Sardou, sans les Beatles, sans papa, papi, tonton, oncle ni cousin........ et tout se passera très bien.


  • Comédiennes et autrices : Aurélie Bapst, Anaïs Harté, Laureline Lejeune, Wendy Vitse
  •  Scénographe : Lise Abbadie
  • Régisseuse lumière : Louise Jullien
  • Production : Madeline Crosnier et Fanny Gateau
  • Aide à la maquette : Région Pays de la Loire
  • Soutiens : Théâtre du Vallon, la ville de Nantes, Les Fabriques